Comment faire pour supprimer l’odeur d’humidité dans sa maison ?

Lorsque l’humidité dans la maison est trop forte ou trop basse, une odeur désagréable se fait ressentir. Elle peut même être nauséabonde, ce qui provoque des sensations d’inconfort et même des problèmes de santé. Si votre intérieur dégage de telles émanations, sachez qu’il est possible d’y remédier. Voici des astuces.

Aérer, nettoyer et assainir la maison

L’air de rien, un petit remue-ménage peut vous aider à supprimer les odeurs causées par une humidité à la maison. Vous pouvez :

  • Aérer l’intérieur en ouvrant davantage les fenêtres et les portes pour faire entrer de l’air ;
  • Dépoussiérer totalement la pièce en enlevant les meubles et en passant un coup d’aspirateur partout ;
  • Enlever les moisissures sur les mûrs ou les coins de la maison avec de la lessive. Le vinaigre blanc ou le bicarbonate de soude sont également très efficaces ;
  • Enlever certains meubles ou accessoires qui peuvent garder de l’humidité comme la moquette, le tapis, le papier peint, etc. 

D’autres astuces contre l’humidité sont disponibles sur ce site. Vous pouvez les essayer si le problème reste superficiel. Sinon, optez pour des mesures plus drastiques.

Installer une ventilation mécanique

Par moment, une meilleure aération suffit pour enlever l’odeur de moisi ou d’humidité dans une pièce. Vous pouvez, par exemple, installer une ventilation mécanique contrôlée (ou VCM). C’est un système de circulation l’air automatique qui permet d’aérer continuellement une maison, de l’intérieur ou de l’extérieur. La machine fonctionne comme un ventilateur : l’air humidifié à l’intérieur est renvoyé vers l’extérieur et l’air sec de l’extérieur à l’intérieur. L’objectif est d’équilibrer l’humidité à l’intérieur.

L’avantage, c’est que ce genre d’installation reste un investissement sur le long terme. Même si le prix d’achat est élevé, votre facture d’énergie diminuera. Toutefois, l’appareil est assez bruyant. 

Acheter un déshumidificateur

Lorsque l’odeur d’humidité est trop abondante et que le diagnostic humidité révèle des pourcentages dépasse les 60 % recommandés, vous pouvez opter pour un déshumidificateur chimique ou un modèle électrique.

Un déshumidificateur chimique permet d’absorber l’humidité ambiante. Le but est de provoquer une réaction pour que l’air se transforme en eau. Il peut s’agir d’une cartouche ou d’une pastille vendue avec un bac de récupération. Vous devriez donc le vider de temps en temps. C’est la solution idéale pour les petites pièces.

Un déshumidificateur électrique fonctionne comme un petit ventilateur. Il fera circuler l’air sur le mur ou la surface humide pour la déshydrater, et la séparer de l’eau. L’eau peut toujours être récupérée dans un bac. 

Engager des travaux d’isolation

Lorsqu’après des semaines, vous avez essayé toutes les astuces existantes, mais que l’odeur persiste, il faut en finir définitivement avec l’humidité. Pour cela, il n’y a rien de plus efficace que des travaux d’isolation. Et il suffit de demander une intervention professionnelle et d’attendre quelques jours que tous vos soucis disparaissent… de façon définitive.

Vous pouvez isoler la toiture de l’intérieur ou de l’extérieur, isoler les murs, remplacer les châssis par des modèles étanches ou isoler vos vitres.

5 idées pour changer le look de la chambre de sa fille

Redécorer la chambre d’une petite fille est une vraie partie de plaisir. Lorsque vous changez le look de cette pièce, ne tombez pas dans le piège du style girly. Certes, vous pouvez y mettre quelques touches en rose, mais vous n’êtes pas obligé de tout miser sur cette couleur.  Vous pouvez jouer sur l’intemporalité et choisir des accessoires et des couleurs moins focalisées sur le genre.

1.  Donnez à la chambre un style de princesse

Si votre fille apprécie les histoires de princesse, vous pouvez aménager sa chambre sur ce thème. Elle pourra vivre à fond son rêve de princesse. Mais il faut bien choisir les nuances de couleur. Vous n’êtes pas obligé de repeindre tous les murs en rose. Ce n’est pas vraiment conseillé. Dans quelque temps, elle va basculer dans le monde des ados. Elle aura peut-être marre d’une couleur trop flashy. Le mieux est d’opter pour des couleurs classiques. Pour décorer la chambre de votre fille au style princesse, choisissez-le blanc. Vous pouvez la teinter de rose. Installez un lit de princesse pour qu’elle puisse vivre son délire de princesse à fond. Aménagez une petite tour improvisée dans un coin de sa chambre. Elle pourra y papoter avec une copine.

2.  Privilégiez ses héros ou personnage favoris

Est-ce que votre fille apprécie un personnage de dessins animés ou de bandes dessinées en particulier ? Aménagez sa chambre sur ce thème. Choisissez des linges de maison qui reflètent ce personnage. Les parures de lit de votre fille devraient être choisies à l’image de son super héros favori. N’hésitez pas à mettre des posters, des frises murales ou des accessoires correspondant à son personnage préféré.

3.  Choisissez des thèmes floraux

Certaines petites filles sont passionnées par les fleurs, les fruits et les animaux. Vous pouvez aménager sa chambre sur ces thèmes précis. Adopter des parures de lit orné avec des motifs de fleurs ou d’animaux. Cette décoration ravive le corps et l’esprit. Adopter des panneaux en bois ou un revêtement mural 3D dans la pièce. Cela va apporter un joli contraste avec les motifs de fleurs et d’animaux. Utilisez des accessoires en accord avec ce style de décoration. Vous pouvez placer dans la chambre une petite veilleuse en forme de chat ou de chien. Mettez-y aussi quelques touches fantaisistes.

4.  Adoptez une chambre aux couleurs chaleureuses

Les enfants apprécient particulièrement les couleurs vives et gaies. En intégrant ces jolies couleurs dans la chambre de votre fille, vous y installez de bonnes ondes. Optez pour un savant mélange de plusieurs coloris. Choisissez des objets de décoration colorés. Les parures de lit doivent refléter de belle couleur. Vous pouvez opter pour une couleur bleue turquoise comme base. Accordez cette note de couleur avec d’autres couleurs flashy. 

5.  Optez pour une chambre aux styles rétro

Le style rétro est très tendance, même pour les petites filles. Pour ce style de décoration, vous aurez besoin de :

  • Choisir le bon mobilier : pour son bureau, vous pouvez utiliser une chaise et un bureau d’écolier vintage. Le mobilier doit refléter le côté rétro de la pièce.
  • Choisir les bons accessoires : opter pour une lampe de chevet qui s’accorde avec ce thème.

Histoire de la statue de Pietà par Michel-Ange

Depuis des siècles, le monde s’émerveille devant les créations révolutionnaires de Michel-Ange. Cet artiste italien aux multiples facettes est un homme de la Renaissance, qui a donné naissance à une impressionnante collection d’œuvres mondialement connues, dont le plafond de la Chapelle Sixtine, une interprétation iconique de David, et la Pieta, une sculpture monumentale en marbre de la Vierge Marie tenant le corps du Christ.

Si vous voulez avoir une Pietà miniature, nous vous invitons à aller faire un petit tour sur cette boutique en ligne. Vous ne serez pas déçu.

Statue de Pieta

Créée à la fin du XVe siècle, la Pieta reste l’une des sculptures les plus célèbres au monde. Nous nous penchons ici sur cette pièce pour comprendre comment son iconographie, son histoire et ses caractéristiques artistiques ont défini son héritage.

Que représente cette sculpture ?

Dans l’art chrétien, une Pietà est toute interprétation (en particulier une représentation sculpturale) de la Vierge Marie tenant le corps de son fils, Jésus. Selon la Bible, Jésus a été crucifié pour avoir prétendu être le fils de Dieu. Bien qu’il n’y ait pas de moment explicite dans le livre saint où Marie embrasse son fils mort, cette scène est un thème populaire parmi les artistes depuis des siècles, surtout après que des sculpteurs allemands aient introduit des figures de Vesperbild en bois (terme qui se traduit par « image des vêpres ») en Europe du Nord au Moyen-Âge.

En 1400, la tradition atteint l’Italie, où les artistes de la Renaissance l’adaptent à la sculpture du marbre, et Michel-Ange entre dans l’histoire avec une interprétation sans précédent.

À la fin du XVe siècle, le jeune Florentin Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni était déjà un artiste renommé. Michel-Ange était particulièrement célèbre pour sa capacité à peindre et à sculpter des figures bibliques aux traits anatomiques réalistes, ce qui lui a valu de nombreuses commandes de l’élite religieuse de Rome.

Fin 1497, le cardinal Jean de Bilhères-Lagraulas, ambassadeur de France auprès du Saint-Siège, demande à Michel-Ange de créer une Pieta de grande dimension pour son tombeau. L’année suivante, Michel-Ange a commencé à travailler sur la sculpture, qu’il a taillée dans un seul bloc de marbre de Carrare, un matériau originaire de Toscane. Historiquement utilisé par les anciens constructeurs romains, ce médium était apprécié pour sa qualité et était très populaire parmi les artistes de la Renaissance.

Lorsque l’œuvre fut achevée en 1499, Michel-Ange reçut beaucoup d’éloges et de critiques positives. Giorgio Vasari, peintre, architecte, écrivain, historien et biographe de Michel-Ange, était l’un de ses principaux admirateurs. « C’est certainement un miracle qu’un bloc de pierre informe ait jamais été réduit à une perfection que la nature peut difficilement créer dans la chair », a-t-il raconté dans son livre La vie des plus excellents peintres, sculpteurs et architectes.

En fait, la pièce a eu un tel succès que, craignant de ne pas en obtenir le crédit, Michel-Ange – connu pour ne jamais signer son œuvre – a écrit son nom sur la pièce. Selon Vasari, l’artiste a entendu certains spectateurs attribuer par erreur la pièce à Il Gobbo, un artiste milanais. En réponse, Michel-Ange « resta silencieux, mais trouva étrange que son travail soit attribué à quelqu’un d’autre ; et une nuit, il s’y enferma, et, après avoir apporté un peu de lumière et ses ciseaux, y grava son nom ».

Comment nettoyer ses oreilles ?

Le nettoyage des oreilles est le thème sur lequel bon nombre de personnes font des débats. C’est un geste délicat, car il suffit d’un petit faux pas lors du nettoyage et vous deviendrez sourd ou malentendant. Il faut donc savoir y faire et surtout être doux et concentré. Nous vous proposons quelques solutions simples.  

En se servant de l’eau

Pour le nettoyage de vos oreilles, l’une des solutions les plus simples et pas cher est l’eau. Elle est en effet très efficace quand il s’agit de nettoyer sans risque le conduit auditif. Au moment où vous prenez votre douche ou votre bain, servez-vous du jet d’eau de la pompe.

Ce dernier vous servira à l’introduction de l’eau dans les oreilles l’un après l’autre. Afin de ne pas prendre le risque d’endommager votre tympan, faites très attention à la puissance dudit jet, mais aussi à la température de l’eau. Celle-ci devra être à 37 °C puisque c’est la température normale du corps humain. Vous ne risquerez pas de cette manière d’avoir un vertige lorsque l’eau du jet entrera dans votre oreille.

Pour remplacer le jet d’eau de la pompe, vous pouvez utiliser la poire de nettoyage. Une fois que l’eau est totalement évacuée, prenez une serviette de toilette pour essuyer l’entrée du conduit auditif. Notez bien que pour les cas de perforation du tympan et de la présence d’aérateur, il est interdit de mettre de l’eau dans les oreilles. Une solution d’eau de mer déjà prête à l’usage se vend en pharmacie pour le nettoyage des oreilles. Elle est plus pratique. En dehors de cette option, il existe aussi des pratiques plus modernes et adaptées décrites dans cet article.

Avec du spray

Comme solution de nettoyage des oreilles, le spray de nettoyage peut être aussi utilisé. Il est très simple à utiliser. Vous aurez juste à exercer une pression sur le spray. Le liquide sera ainsi envoyé dans votre conduit auditif pour évacuer efficacement le cérumen. C’est en effet un spray qui contient une solution isotonique, mais pas agressive.

Il contient également un extrait de plante très naturelle qui apaise parfaitement les irritations qui peuvent surgir dans les oreilles. Vous pouvez vous en procurer chez les audioprothésistes.   

En utilisant le cure-oreille

Le cure-oreille est une solution efficace et très simple à utiliser pour le nettoyage de votre conduit auditif. Bien souvent, les médecins s’en servent aussi pour nettoyer les oreilles de leurs patients. Étant donné que vous n’êtes pas professionnels, vous devrez prendre certaines précautions pour son utilisation quotidienne.

Ceci vous permettra de ne pas vous blesser. La première précaution est celle de ne pas vous mettre près des enfants ou des animaux lors de son utilisation. Dans le cas contraire, ils peuvent vous bousculer lors de l’utilisation et cela pourrait endommager votre tympan.

La deuxième précaution est celle de ne pas aller en profondeur avec le cure-oreille lors du nettoyage. Le tympan pourrait être abimé. Pour vous en servir, prenez le cure-oreille par sa manche et introduisez-le avec délicatesse dans l’oreille et sans faire de mouvement brusque.    

En se référant au coton-tige

Si c’est pour nettoyer les oreilles dans le but d’enlever le cérumen, l’utilisation du coton-tige n’est pas trop conseillée, car il risque d’enfoncer le cérumen à l’intérieur. Un bouchon de cérumen sera donc installé. Vous pouvez par contre vous servir du coton-tige pour nettoyer la partie externe de vos oreilles. Lorsque nous parlons de partie externe, il s’agit en fait de la conque et du pavillon avec ses divers sillons.